Beau Soleil d’Espagne

d’Albert Corbin

 

Albert Corbin (18??-1893)


Compositeur français de la fin du 19ème siècle. Il a écrit de très nombreuses pièces pour piano : polkas, mazurkas, quadrilles ... Sa production musicale abondante vers la fin de sa vie est souvent légère voire humoristique, et évocatrice. La plupart de ses compositions ont été publiés chez Margueritat. Si nous n'avons pas pu à ce jour identifier sa date de naissance, il est probable que sa famille soit originaire de la vallée de la Loire, où son nom trouve son origine.

Contrairement à d'autres compositeurs de son époque, il semble bien connaître les instruments à vent, pour lesquels il écrit de nombreuses pièces de toutes sortes. Son écriture des articulations, en particulier, est à la fois précise, moderne et efficace.

Cette «Fantaisie Boléro» intitulée Beau Soleil d'Espagne rappelle l'engouement des artistes parisiens de la fin du 19° siècle pour ce pays à la fois proche et néanmoins toujours mystérieux, représentant alors une forme européenne de l'exotisme. De nombreux artistes espagnols sont présents à Paris et font connaître la musique de leur pays, qui est alors très à la mode.

Le récitatif du début peut évoquer la guitare dans le flamenco : phrases sans tempo, ponctuées d'accords et d'arpèges. L'Allegretto est construit sur un rythme de boléro.

Si l'Andante, jolie mélodie reprenant la tournure du thème de l'Allegretto est moins spécifique, le caractère espagnol fait un retour spectaculaire dans l'Allegro final.


Edition critique comportant des corrections et listant les différences avec l’édition originale.

Un petit fichier midi (c’est très laid, mais çà peut donner une idée générale ...)

Cliquez sur cette image si vous souhaitez commander cette partition : vous accèdez ainsi à la boutique PriceMinister des éditions Cerbère.