Bruno GINER : Yod

 

Encore une pièce pour saxophone baryton qui m’a été dédiée et qui est devenue une pièce de répertoire depuis. Pas de multiphoniques. Un début énervé comme un ours en cage, un passage de slaps avec variations de vitesses, puis une grande mélopée précèdent un final qui fait alterner un jeu de couleurs avec les éléments précédents.

Concert Cité Universitaire, Paris

Another piece for baritone saxophone which was dedicated to me and which became a repertory piece ever since. No multiphonics. The beginning sounds irritated, like a bear in a cage, then a passage of slaps with speed variations, then a long melopea preceding a final which alternates a set of tone colors with the previous elements.