Interview de Marie-Hélène Fournier par Nathalie Villedieu